11.08.2019, 10:29

Les Neuchâtelois ont envahi la Fête des vignerons

chargement
Neuchâtel était à l'honneur ce samedi 10 août lors de la Fête des vignerons.

Evénement A Vevey, responsables politiques et vignerons ont vanté les produits du terroir neuchâtelois. Parmi le public, de nombreux habitants de la région étaient présents.

La pluie a cessé juste à temps! C’est sous un ciel gris que la journée neuchâteloise de la Fête des vignerons a commencé ce samedi 10 août, à Vevey. Le public était clairsemé lors du défilé des autorités neuchâteloises, accompagnées du showband Les Armourins, de vignerons et des porte-drapeaux de toutes les communes. 

«Pour moi, cette édition est une première. J’ai loupé celle de 1999 car j’étais à l’armée. Cet endroit est magnifique et je me réjouis de découvrir le cortège et le spectacle», a réagi Sébastien Jendly, qui défilait en tant que responsable du domaine Hôpital Pourtalès. Pour Isabelle Bühler, du domaine Grisoni, «cet événement est fort pour nous. Il met en valeur la viticulture et l’œnologie suisses. Il me tenait à cœur de représenter notre canton.»

Les produits du terroir neuchâtelois ont ravi le public. L’absinthe a eu du succès. Photo: Keystone

A Neuchâtel, «les meilleurs nectars du pays!»

Alain Ribaux, lors de son discours, n’a pas manqué de vanter les atouts de Neuchâtel en lien avec le thème de la journée, «Vinnovation». «Nous produisons, n’ayons pas peur de le dire, les meilleurs nectars du pays!» Acclamations du public. Le président du Conseil d’Etat en a même rajouté une couche avec l’œil-de-perdrix: «Il n’y en a de véritable que de Neuchâtel.»

Venues tout droit de notre région, d’autres gourmandises ont ravi les papilles. Les stands du saucisson neuchâtelois et de l’absinthe n’ont pas désempli de la journée. Du côté de l’innovation, jeunes et moins jeunes ont notamment pu apprécier le travail d’un robot fabriquant de la barbe à papa ou les compétences neuchâteloises en matière d’horlogerie.

Quant à ceux qui étaient venus pour apprécier le cortège du canton, ils ont eu droit à une surprise: les 430 Neuchâtelois présents ont été intégrés dans le grand cortège de la Confrérie des vignerons. Plus de 6000 figurants, dont les bénévoles participant au fameux spectacle, étaient de la partie.

Plus de 400 Neuchâtelois ont participé au cortège. Photo: Keystone

«Les gens étaient à fond»

Parmi la délégation neuchâteloise, la présence des habitants du canton dans le public a été grandement appréciée, notamment des politiciens communaux, cantonaux et nationaux. Violaine Blétry-de Montmollin, conseillère communale neuchâteloise, a trouvé ce défilé «incroyable». «On sent que c’est un moment fort et je suis émue à deux titres: pour la représentation de mes racines viticoles et pour l’ambiance politique sereine entre le canton et les communes.»  

Le conseiller d’Etat Laurent Favre, accompagné de tous ses collègues du Conseil d’Etat, ajoute que «les Armourins ont eu un très beau succès.» Ce que confirme Marina Lourenço, membre du showband: «Les gens étaient à fond. C’était un honneur de vivre ce moment.» 

Même écho du côté de Miss Neuchâtel - Fête des vendanges, Estelle Calame-Rosset, qui a trouvé ce cortège «incroyable». Et de noter une différence par rapport à notre fête cantonale: «Cette fois, mes dauphines et moi avons marché en talons tout le long. Ça change du corso fleuri!» Gageons que certains ont dû avoir un mal de crâne au moins aussi douloureux que les pieds de la Miss.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FestivitésFête des vignerons: le programme de la journée neuchâteloiseFête des vignerons: le programme de la journée neuchâteloise

ManifestationFête des vignerons: bilan optimal et réjouissant à mi-chemin de l'aventureFête des vignerons: bilan optimal et réjouissant à mi-chemin de l'aventure

Top