08.09.2019, 11:00

Elle construit l’avenir du solaire depuis Neuchâtel grâce au projet européen Be-Smart

Premium
chargement
Laure-Emmanuelle Perret-Aebi, docteure en chimie, specialiste de l'intégration du solaire dans la construction. Mars 2019

ARCHITECTURE Laure-Emmanuelle Perret Aebi pilote un projet européen pour booster l’usage de l’énergie solaire dans l’architecture. Neuchâtel doit accueillir l’un des trois bâtiments prévus en Europe pour servir d’exemple de cette nouvelle manière de penser la construction.

Fin octobre, les rues de Zurich accueilleront une manifestation destinée à éveiller l’intérêt des architectes pour l’utilisation du photovoltaïque dans l’architecture. Une entrée dans le vif du sujet pour le projet européen Be-Smart, lancé fin 2018 et piloté de Neuchâtel par Laure-Emmanuelle Perret Aebi.

Experte de l’intégration des technologies photovoltaïques dans la construction, elle a réuni des acteurs...

À lire aussi...

EnergieEt si nos entreprises passaient enfin au solaire?Et si nos entreprises passaient enfin au solaire?

Climat«La Suisse n’est pas en avance du tout dans son utilisation de l’énergie solaire»«La Suisse n’est pas en avance du tout dans son utilisation de l’énergie solaire»

NatureLe réchauffement climatique va modifier la nature des forêts neuchâteloisesLe réchauffement climatique va modifier la nature des forêts neuchâteloises

EnvironnementLe canton de Neuchâtel se dote d'un plan climatLe canton de Neuchâtel se dote d'un plan climat

EnergieDelémont: 740 m2 de panneaux photovoltaïques sur le toit du Campus Strate JDelémont: 740 m2 de panneaux photovoltaïques sur le toit du Campus Strate J

Top