21.09.2018, 14:01

Scandale des subventions: CarPostal devra rembourser plus de 205 millions de francs!

chargement
CarPostal a perçu pour 188 millions de francs de subventions sans y avoir réellement droit (illustration).

pactole L'Office fédéral des transports et La Poste ont dévoilé vendredi à Zurich l'ampleur exact du scandale des subventions indûment perçues par le transporteur jaune. Et le montant à rembourser aux communes, aux cantons et à la Confédération est colossal: 205,3 millions de francs! Soit 188 millions pour la période 2007-2018 et 17 millions versés avant 2007 que CarPostal a décidé de rembourser malgré la prescription.

La Poste Suisse versera au total 205,3 millions de francs aux cantons, aux communes et à la Confédération à titre de remboursement dans l'affaire CarPostal. 188,1 millions concernent les subventions reçues en trop et 17,2 millions les transferts illicites avant 2007.

L’Office fédéral des transports (OFT), la Conférence des directeurs cantonaux des transports publics (CTP) et La Poste ont signé un accord vendredi à St-Gall pour le remboursement des subventions perçues indûment. «Nous voulons ainsi tirer un trait sur l'aspect financier de l'affaire CarPostal», a indiqué à la presse Peter Flügistaler, directeur de l'OFT.

«Nous remboursons chaque franc. Rapidement et simplement», a déclaré Urs Schwaller, président du conseil d'administration de La Poste. C'est une étape importante en vue d'un «nouveau départ» pour CarPostal, a-t-il ajouté.

Prescription avant 2007

Les transferts d'avant 2007 sont prescrits. C'est donc sur une base volontaire que La Poste rembourse ce montant de 17,2 millions, a précisé Urs Schwaller. En fait, il y a prescription pour ces années là. «Mais après tout ce qui s'est passé, nous ne voulons pas nous focaliser sur la prescription.»

Dans le détail, le montant total à rembourser s'élève à 188,1 millions de francs, auxquels s'ajoutent les 17,2 millions. Ce dernier montant n'est pas inscrit dans l'accord signé à St-Gall. Les 188,1 millions comprennent des intérêts à hauteur de 26,8 millions.

La part revenant aux cantons s'élève à 99,4 millions de francs. Ceux qui reçoivent le plus sont les Grisons avec 20,92 millions, l'Argovie (14,88 millions), le Tessin (14,8 millions), Zurich (12,64 millions), Berne (9,99 millions) et St-Gall (6,22 millions).

Plus de 8 millions en Suisse romande

Pour les cantons romands, le Valais recevra 3,75 millions de francs et Vaud 2,1 millions. Les remboursements se montent à 884 000 francs pour Fribourg, 781 000 francs pour Neuchâtel et 627 000 francs pour le Jura. A Noter que Genève et Bâle-Ville ne reçoivent rien, car ils ne commandent pas de services à CarPostal.

Le scandale de CarPostal a éclaté en février. Dans le cadre d'une révision, l’Office fédéral des transports a découvert que la filiale de La Poste avait réalisé des bénéfices dans un domaine subventionné. Quelque 90,9 millions de francs de subventions ont été perçues indûment entre 2007 et 2015.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Subventions indues: CarPostal France se sépare de son présidentSubventions indues: CarPostal France se sépare de son président

polémiqueCarPostal: la direction reconnaît que la pression sur les chauffeurs était trop forteCarPostal: la direction reconnaît que la pression sur les chauffeurs était trop forte

indemnités impayéesCarPostal doit des millions de frais et indemnités à ses chauffeursCarPostal doit des millions de frais et indemnités à ses chauffeurs

résultatsLa Poste: le scandale CarPostal pèse sur le bénéfice 2017, en recul de 138 millionsLa Poste: le scandale CarPostal pèse sur le bénéfice 2017, en recul de 138 millions

enquêtesScandale CarPostal: dernier rebondissement et chronologie de l'affaire en 20 datesScandale CarPostal: dernier rebondissement et chronologie de l'affaire en 20 dates

Top