09.10.2019, 18:00

Val-de-Ruz: neuf mois avec sursis pour avoir étranglé sa femme

Premium
chargement
Les quatre appels passés à la police par l'épouse le jour des faits ont été entendus: la peur et le désarroi étaient perceptibles dans sa voix.

Justice Le quadragénaire, entendu en septembre dernier par le Tribunal du Val-de-Ruz, a-t-il mis en danger la vie de sa femme en l’étranglant? Oui, a décidé le juge ce lundi. Le mari est condamné à neuf mois de prison, avec un sursis de trois ans.

Manuel* a-t-il mis en danger la vie de son épouse en lui serrant le cou le 8 décembre 2018, après une nuit arrosée? C’est l’enjeu de cette affaire, a affirmé lundi matin le juge Fabio Morici. Après avoir entendu le prévenu le 2 septembre dernier, à La Chaux-de-Fonds, le Tribunal de police des Montagnes et du Val-de-Ruz a retenu la...

À lire aussi...

JusticeTribunal du Val-de-Ruz: a-t-il mis en danger la vie de son épouse en lui serrant le cou?Tribunal du Val-de-Ruz: a-t-il mis en danger la vie de son épouse en lui serrant le cou?

Top